Tour d'Italie: Succès de Greipel, Contador reste en rose

14/05/15 à 18:35 - Mise à jour à 18:36

Source: Belga

L'Allemand Andre Greipel (Lotto-Soudal) a devancé tout le peloton à l'issue d'un sprint massif, marqué par une chute collective provoquée par l'appareil photos d'un spectateur, jeudi dans la 6e étape du Tour d'Italie cycliste, entre Montecatini Terme et Castiglione della Pescaia (183 km).

Tour d'Italie: Succès de Greipel, Contador reste en rose

© BELGA

L'Italien Matteo Pelucchi (IAM) a pris la 2e place et un autre Italien Sacha Modolo (Lampre Merida) la 3e. Premier Belge, Tom Boonen (Etixx-Quick Step) a pris la 18e place. L'Espagnol Alberto Contador (Tinkoff-Saxo), impliqué dans la chute à l'arrivée dont il ne semblait pas trop meurtri malgré la violence de sa culbute, a conservé la tunique rose de leader du classement général dont il s'est emparé mercredi après la première étape de moyenne montagne.

Le parcours plat a redonné la main aux sprinters et à leurs équipiers. Une échappée de cinq coureurs formée en deux temps (Grosu et Rutkiewicz d'abord, Bandiera, Malaguti et Marangoni ensuite) a ouvert la course dès la première heure. Elle n'a jamais possédé plus de cinq minutes d'avanceet a été reprise à moins de 15 km de l'arrivée. Dès lors le scénario attendu s'est déroulé sans surprise, jusqu'à la chute qui s'est se produite à moins de 300 mètres de l'arrivée derrière les plus rapides des sprinters.

Greipel, champion d'Allemagne, a décroché sa 111e victoire professionnelle, la 4e en 2015, la 1e dans ce Giro et la 3e dans un Tour d'Italie après 2008 et 2010.

Au classement général, qui n'a pas connu de changement parmi les premiers, Contador devance toujours l'Italien Fabio Aru (Astana) de 2 secondes et l'Australien Richie Porte (Sky) de 20 secondes. Le règlement stipule que les écarts sont neutralisés en cas de chute ou d'accident survenue dans les trois derniers kilomètres des étapes en ligne (sauf pour les arrivées au sommet).

Vendredi, les coureurs se voient proposer la plus longue étape de ce 98e Giro avec pas moins de 264 km à couvrir entre Grosseto et Fiuggi. Là encore, le profil de l'étape devrait servir les intérêts des lévriers du peloton même si l'arrivée est jugée au sommet d'une petite bosse.

En savoir plus sur:

Nos partenaires