Romain Zingle raccroche pour raisons de santé

15/07/15 à 17:45 - Mise à jour à 20:43

Source: Belga

Le coureur hennuyer de Mâcon Romain Zingle (Cofidis) a annoncé mercredi sur sa page Facebook qu'il était contraint de mettre un terme définitif à sa carrière suite à un problème cardiaque qui s'est révélé en janvier dernier.

Romain Zingle raccroche pour raisons de santé

Romain Zingle (au centre). © Frédéric Pauwels/Huma

A 28 ans, il était entré dans sa 6e saison dans l'équipe continentale française Cofidis, où il était le coureur avec le plus d'ancienneté de contrat.

"Mes récents examens médicaux montrent qu'il reste quelques séquelles de cette myocardie. Je ne peux donc reprendre la compétition définitivement", a écrit Romain sur son profil Facebook mercredi après-midi, annonçant, la mort dans l'âme la fin de sa carrière de cycliste professionnel.

Le coureur de Mâcon avait commencé sa carrière professionnelle en 2008 sous le maillot de l'équipe continentale Groupe Gobert qui allait devenir Verandas Willems en 2009. Il avait signé son premier contrat chez Cofidis en 2010 et avait pu prolonger son contrat pour deux saisons supplémentaires en juin 2014.

Romain Zingle, équipe modèle et travailleur jusqu'au-boutiste, s'était entre autres classé 2e de Liège-Bastogne-Liège espoirs en 2008 et 2009, 2e de Paris-Tours espoirs en 2008, 2e du Triptyque des Monts et Châteaux et du Circuit des Ardennes en 2009. Il s'était encore classé 2e de la 10e étape de son premier grand tour, la Vuelta, sous les couleurs de Cofidis en 2010. Il s'était classé 7e de la Flèche Brabançonne et 11e du championnat de Belgique en 2011, ce qui lui avait valu sa première participation au Tour de France. Il avait terminé 17e du Tour de Belgique en 2012, 19e de Paris-Tours et 4e de la PolyNormande en 2013, 2e de la 5e étape des 4 Jours de Dunkerque en 2014. Le coureur wallon aura parrticipé au Tour de France en 2011 et 2012 et à la Vuelta en 2010, 2013 et 2014.

Romain Zingle a découvert les premiers symptômes de sa myocardie en janvier dernier alors qu'il était à l'entraînement. Le problème s'est accentué lors du stage de son équipe en Espagne où le repos complet lui a été imposé. Les séquelles de la maladie, toujours présentes, l'ont contraint à définitivement jeter l'éponge.

"Je dois réorienter ma vie, avec ou sans cyclisme"

"Je savais depuis le mois de mai que la fin de ma carrière approchait", a indiqué Romain Zingle. "Les conséquences de mon problème cardiaque font que je ne peux plus faire des efforts à haute intensité, ce qui veut dire l'arrêt pur et simple de la compétition. Je vais quand même beaucoup mieux qu'au lendemain de la découverte de mon problème en plein entraînement en Espagne en janvier dernier. J'avais déjà ressenti quelque chose quelques semaines plus tôt mais ça ne m'avait pas alerté. On ne sait pas encore très bien ce qui a pu se passer. Est-ce un virus qui a eu des effets sur des efforts intenses? J'ai pu rouler un peu depuis lors, comme un cyclo, sans plus. La décision d'arrêter a été prise avec le médecin. Je suis sous contrat pour deux saisons avec Cofidis mais, comme je ne peux plus rouler, ce contrat va normalement s'éteindre. Je n'ai pas encore eu de contact avec l'équipe à ce sujet. De toute façon, je ne compte pas sur la gentillesse des gens pour me relancer. J'ai pensé reprendre des études et faire un baccalauréat. Je dois encore réfléchir à la question. Rester dans le monde du vélo serait possible si une proposition motivante m'était faite. Mais, d'abord des études !"

En savoir plus sur:

Nos partenaires