Paris-Roubaix: la SNCF porte plainte après le franchissement d'un passage à niveau par le peloton

13/04/15 à 14:57 - Mise à jour à 14:57

Source: Belga

Les chemins de fer français, la SNCF, a annoncé lundi qu'elle portait plainte contre X à la suite du franchissement la veille d'un passage à niveau fermé par plusieurs concurrents de la course cycliste Paris-Roubaix.

Paris-Roubaix: la SNCF porte plainte après le franchissement d'un passage à niveau par le peloton

© capture d'écran

"Lors de la course cycliste Paris-Roubaix qui s'est disputée hier (dimanche), plusieurs coureurs ont franchi délibérément et contrairement à toutes les règles de sécurité un passage à niveau fermé", a relevé la SNCF dans un communiqué.

"De tels agissements sont au minimum passibles d'une contravention pénale", a souligné la SNCF, ajoutant que ce type d'"infractions au code de la route ont causé en 2014, la mort de 29 personnes".

Dimanche, de nombreux coureurs sont passés outre le feu rouge, ce qui est interdit sous peine de déclassement, avant que les officiels ne bloquent les autres concurrents, juste avant l'arrivée du TGV.

"Des millions de téléspectateurs ont pu constater en direct cette infraction extrêmement grave et irresponsable qui aurait pu être tragique. En effet quelques secondes après, un TGV circulait sur cette voie et aurait pu percuter le peloton", a ajouté la SNCF.

En 2006, un passage à niveau fermé avait déjà provoqué la mise hors course de trois coureurs, les Belges Leif Hoste et Peter Van Petegem, et le Russe Vladimir Gusev, qui étaient passés en force. Contrairement à l'incident de dimanche, celui d'il y a neuf ans était survenu dans le final, à 10 kilomètres de l'arrivée, alors que les trois coureurs se disputaient les places d'honneur.

En savoir plus sur:

Nos partenaires