Niki Terpstra a dompté le froid et les pavés du GP Samyn

02/03/16 à 20:02 - Mise à jour à 20:02

Source: Belga

Le champion des Pays-Bas Niki Terpstra (Etixx-Quick Step) a remporté en solitaire la 48e édition du GP Samyn mercredi à Dour. L'épreuve s'est déroulée dans des conditions climatiques très froides et venteuses qui ont provoqué de nombreux abandons, dont celui de Philippe Gilbert (BMC).

Niki Terpstra a dompté le froid et les pavés du GP Samyn

Niki Terpstra © Belga

La victoire de Niki Terpstra, mercredi au 48e Grand Prix, a marqué un grand coup dans l'histoire de l'épreuve hennuyère. Les conditions météo, froides, pluvieuses et venteuses dans les 100 derniers kilomètres de course, ont rappelé celles qu'avait connu l'Australien Robbie McEwen lors de sa victoire en 2004 à Fayt-Le-Franc, lors de la dernière édition de l'épreuve dans son berceau "historique" avant son basculement vers Dour.

"La course a été très difficile sur un parcours toutefois très attrayant", a indiqué Niki Tersptra. "Les conditions météo très dures ont provoqué un écrémage systématique par l'arrière, ce qui a provoqué de gros dégâts dans le peloton. Le groupe à l'avant était ce qui restait du peloton et il a fondu petit à petit. J'ai tenté ma chance à 14 kilomètres de l'arrivée, avec succès. J'en suis heureux après un premier week-end flandrien un peu mitigé. Mais, malgré ses secteurs pavés, le GP Samyn n'a rien à voir avec Paris-Roubaix." Le Néerlandais s'est imposé dans l'Enfer du Nord en 2014.

La première partie du 48e Grand Prix Samyn, via les Monts de Frasnes, avait déjà catalysé un sérieux écrémage du peloton suite aux nombreuses bordures favorisées par le vent. Seize coureurs avaient réussi à entrer détachés sur le circuit local à la mi-parcours. Les nombreuses attaques en tête de course ont isolé les hommes les plus costauds à l'avant. Terpstra a joué son va-tout à 14 kilomètres, brièvement accompagné par le Britannique Scott Thwaites (Bora-Argon).

Le champion des Pays-Bas a réussi à gérer seul les trois derniers secteurs pavés et à remporter en solitaire le 48e Grand Prix Samyn, première manche de la Coupe de Belgique. Stefan Van Dijck était, en 2003, le dernier coureur néerlandais vainqueur de l'épreuve d'ouverture de la saison professionnelle en Wallonie.

Terpstra a devancé mercredi à Dour Scott Thwaites et le Français Florian Sénéchal (Cofidis). Il a succédé au Belge Kris Boeckmans au palmarès du GP Samyn.

En savoir plus sur:

Nos partenaires