Les adieux de Tom Boonen à Paris-Roubaix

27/12/17 à 09:00 - Mise à jour à 20/12/17 à 11:05

Source: Sportmagazine

9 avril 2017. Tom Boonen franchit la ligne d'arrivée de son 14e Paris-Roubaix à la 13e place, à 12 secondes du vainqueur Greg Van Avermaet.

Les adieux de Tom Boonen à Paris-Roubaix

© Belga

Ces 257 kilomètres avalés à une moyenne de 45 km/h sont les derniers d'une carrière professionnelle qui l'aura vu en rouler plusieurs centaines de milliers. Boucler la boucle sur le Vélodrome de Roubaix n'est évidemment pas un hasard pour Tornado Tom : de toutes les courses, c'est sans conteste celle qui lui convenait le mieux.

En 2002, à 22 ans à peine, il s'y est fait connaître du grand public en y décrochant une place sur le podium derrière Johan Museeuw et Steffen Wesemann. Trois ans plus tard, il triomphe pour la première fois dans l'Enfer du Nord, au coeur de l'année 2005 qui le voit également écraser la concurrence au Tour des Flandres et Mondial de Madrid. Suivront trois nouvelles victoires (2008, 2009 et 2012) qui lui permettent d'égaler Monsieur Paris-Roubaix Roger De Vlaeminck et ses 4 succès. Il aurait même pu dépasser Le Gitan sans un improbable sprint de Mathew Hayman en 2016. Ses stats n'en demeurent pas moins phénoménales : 14 participations, 4 victoires finales, 7 podiums et 11 top 10 !

Et le public ne s'est pas trompé, acclamant chaleureusement Tommeke tout au long de sa tournée d'adieu jusqu'au critérium organisé en son honneur, chez lui à Mol, devant 15.000 supporters survoltés. Un hommage bien mérité pour un champion aux 119 victoires pros...

Fête Boonen à Mol

Best Of Boonen

Nos partenaires