Franchissement d'un passage à niveau: Infrabel travaille à une solution

23/04/15 à 18:45 - Mise à jour à 18:45

Source: Belga

Plusieurs mesures sont étudiées afin d'empêcher les usagers de contourner les barrières d'un passage à niveau lorsque celles-ci sont baissées. Le gestionnaire du réseau ferroviaire, Infrabel, travaille à une solution, a indiqué la ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant, en réponse à une question parlementaire.

Franchissement d'un passage à niveau: Infrabel travaille à une solution

© Belga

En commission Infrastructure de la Chambre, Daphné Dumery (N-VA) a interpellé Mme Galant à la suite des récents incidents survenus pendant des courses cyclistes. Quelques coureurs, bloqués à hauteur d'un passage à niveau, avaient contourné les barrières, et poursuivi leur route en négligeant les signaux rouges.

Quarante-sept accidents ont été recensés à hauteur de passages à niveau en Belgique l'an dernier, dont 11 ont eu des conséquences mortelles. La plupart de ces incidents sont dûs à "l'insouciance de tiers, principalement d'usagers slalomant entre les barrières", a affirmé la ministre en commission.

Des mesures sont étudiées afin d'éviter de tels incidents. Un projet serait actuellement à l'étude. Il prévoit de disposer au milieu de la route une série de blocs en plastique souple sur une dizaine de mètres avant le passage à niveau.

Les usagers ne pourraient ainsi plus dévier de leur trajectoire pour éviter les barrières. Infrabel ne conteste pas qu'un projet est à l'étude, mais précise qu'il est encore dans une phase préparatoire. "Il n'y a encore rien de concret. Toutes les possibilités sont examinées", a commenté un porte-parole.

En savoir plus sur:

Nos partenaires