Cyclisme : les sponsors belges sont les plus fidèles du peloton

22/12/17 à 12:00 - Mise à jour à 19/12/17 à 15:23
Du Sport/Footmagazine du 20/12/17

2018 sera une année de jubilé pour les sponsors belges du cyclisme. La Loterie Nationale, la communauté flamande et Quick-Step sont parmi les plus fidèles investisseurs du cyclisme international.

Cyclisme : les sponsors belges sont les plus fidèles du peloton

© BELGAIMAGE

Lotto-Soudal présente aujourd'hui ses troupes pour 2018. Ce sera la 35e saison dans le peloton pour la Loterie Nationale, qui est le doyen des sponsors du cyclisme. Lotto a modestement débuté en 1984 comme petit sponsor de l'équipe Tönissteiner. Un an plus tard, il fondait sa propre équipe. Depuis, la Loterie Nationale n'a jamais interrompu son parrainage, même si un deuxième nom a figuré sur son maillot de 2005 à 2011, quand Marc Coucke a assuré la promotion d'Omega Pharma ou de ses produits : Davitamon (2005-2006), Predictor (2007), Silence (2008-2009) et Omega Pharma (2010-2011). La Loterie Nationale reste le sponsor principal jusqu'en 2020, un délai également valable pour Soudal, le cosponsor. C'est une éternité en cyclisme.

Toutefois, les autres partenaires financiers belges sont également présents depuis des années dans le peloton. Quick-Step s'est associé à Mapei en 1999 avant de devenir sponsor, avec... Davitamon. Coucke est revenu plus tard à l'écurie de Patrick Lefevere en tant que sponsor principal de 2012 à 2016 (avec Omega Pharma de 2012 à 2014 puis Etixx en 2015 et 2016). Depuis cette année, Quick-Step est redevenu le principal nom sur les maillots bleus et en 2018, le fabricant de laminés fêtera ses vingt ans dans le peloton.

La Flandre fête même ses noces d'argent, puisqu'elle investit de l'argent dans une équipe formatrice depuis 1994, d'abord sous le nom de Vlaanderen 2002, comme partenaire de Chocolat Jacques de 2005 à 2007 et depuis 2008 sous le nom de Topsport Vlaanderen. 2018 est la 25e saison de préparation des jeunes professionnels.

Crelan commence à se faire un nom aussi. La société a été le sponsor principal d'une équipe professionnelle de 2001 à 2012 sous son ancien nom, Landbouwkrediet, devenu Crelan-Euphony en 2013. Les deux années suivantes, la banque n'a plus soutenu qu'une équipe de cyclo-cross formée autour de Sven Nys, avec AA Drink, mais en 2016, elle a fondé une équipe continentale sur route, avec Vastgoedservice. Depuis cette saison, Crelan est associé à Veranda's Willems, une équipe procontinentale bâtie autour de Wout van Aert.

La fidélité des sponsors belges est exceptionnelle en comparaison avec les équipes étrangères. Seuls Cofidis et la FDJ, la loterie française, sont sponsors depuis le 20e siècle : elles ont fait leurs premiers pas en cyclisme en 1997. Depuis 2010, Cofidis ne fait plus partie du WorldTour et, en 2018, la FDJ deviendra cosponsor pour la première fois, avec Groupama.

D'autres pays et entreprises étrangères s'associent depuis un certain temps au cyclisme : CCC et AG2R depuis 2001, Androni Giocattoli (2005), Astana (2006), BMC (2007), Katusha (2009), Sky et Unitedhealthcare (2010) et Movistar (2011). L'histoire de cette dernière formation remonte à 1980 mais depuis, la phalange espagnole a eu différents sponsors : Reynolds (1980-1989), Banesto (1990-2003), Illes Balears (2004-2005), Caisse d'Épargne (2006-2010) et Movistar (2011).

Par Jonas Creteur

En savoir plus sur:

Nos partenaires