Chris Froome apporte son soutien à Dave Brailsford

13/03/17 à 13:41 - Mise à jour à 13:40

Source: Belga

Chris Froome a apporté son soutien à Dave Brailsford, le manager de l'équipe Sky qui fait l'objet d'une enquête sur le dopage.

Chris Froome apporte son soutien à Dave Brailsford

Chris Froome et Dave Brailsford © BELGA

Sky est dans l'oeil du cyclone depuis septembre 2016 quand des hackers ont révélé que Bradley Wiggins avait bénéficié d'une AUT (autorisation d'usage à des fins thérapeutiques) pour du de triamcinolone un produit figurant sur la liste interdite juste avant les Tours de France 2011 et 2012 et avant le Giro 2013, afin de traiter des problèmes d'asthme. En octobre, le vainqueur du Tour 2012 avait reçu lors du Dauphiné 2011 un colis mystérieux. Sky soutient qu'il ne contenait que des médicaments autorisés mais ne peut le prouver. Les données médicales qui avaient été stockées sur l'ordinateur portable du médecin de l'équipe et auraient été volées en 2014.

"Je comprends que des gens se soient sentis abandonnés vu la manière dont les choses ont été abordées. Je tiens à m'excuser, en mon nom et celui des autres coureurs", déclare Froome. "Je fais confiance aux gens autour de moi. Dave Brailsford a mis sur pied une des meilleures équipes du monde. Sans lui, il n'y a pas de Team Sky. Il m'a soutenu lors des sept dernières années de ma carrière et je lui suis reconnaissant pour les opportunités et l'expérience que j'ai eues".

Le triple vainqueur du Tour de France reconnaît que "des erreurs ont été commises". "Mais des protocoles ont été mis en place pour s'assurer que cela ne soit plus le cas. Je sais qu'il faudra du temps pour que la confiance soit restaurée, mais je vais faire tout mon possible pour que cela arrive, comme tous les membres de l'équipe Sky", dit Froome.

Brailsford avait reconnu la semaine dernière que sa formation avait commis des fautes, mais avait nié le dopage. "Nous assumerons notre entière responsabilité, mais il y a une différence fondamentale entre des fautes de procédure et des infractions. Nous voulons courir proprement et gagner et nous le faisons depuis huit ans"

L'équipe Sky et la Fédération britannique font actuellement l'objet de deux enquêtes. L'une est menée par l'agence antidopage britannique (UKAD) sur le dossier concernant le premier coureur du pays vainqueur du Tour de France en 2012, Bradley Wiggins. L'autre par l'organisme de financement UK Sport.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos