Andreï Tchmil: "Ma rivalité avec Museeuw m'a sublimé"

Il y a vingt ans, Andreï Tchmil a gagné Paris-Tours, la classique française qui se déroule ce dimanche. Désormais, après avoir été ministre du Sport pendant trois ans et président de Katusha pendant quatre ans, il est retourné en Moldavie pour diriger son usine de vélos.

En cette matinée, à l'aéroport de Chisinau, on peut contempler son reflet dans les pavés. Ce ne sont qu'allées et venues de familles et d'amis qui ont quitté la Moldavie mais y reviennent en été. Dans l'avion, nos voisins moldaves nous ont parlé de leur pays, la voix empreinte d'émotion. " Là, vous voyez la rivière ? A droite, c'est l'Ukraine et à gauche, notre belle Moldavie. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos