World League Hockey: les Red Lions partagent 2-2 avec la Grande-Bretagne

21/06/15 à 17:54 - Mise à jour à 18:35

Source: Belga

La Belgique, 4e nation mondiale, a partagé l'enjeu 2-2 (mi-temps: 1-1) avec la Grande-Bretagne (FIH 5) à l'occasion de son premier match de la demi-finale de World League de hockey, dimanche à Brasschaat, où 10 équipes masculines et dix féminines se disputent les tickets pour les Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro.

World League Hockey: les Red Lions partagent 2-2 avec la Grande-Bretagne

© Belga

Dominant l'entame de match, les Red Lions n'ont trouvé la faille dans la défense britannique que dans le 2e quart, après 19 minutes de jeu, sur un tip-in de John-John Dohmen, sur un bon service de Simon Gougnard.

La réaction des Anglais leur a permis d'obtenir leur premier pc 5 minutes plus tard. Si Vincent Vanasch réussissait à détourner le premier envoi, il ne pouvait s'interposer sur le rebond dont bénéficiait Barry Middleton pour égaliser avant la pause.

Au retour des vestiaires, les Belges se faisaient surprendre après 62 secondes. Alastair Brogdon, un ancien joueur du Waterloo Ducks, descendait sur son aile gauche et faisait mordre la poussière à toute la défense belge avant de glisser la balle sous le gardien belge. Un but qui faisait mal aux hommes de Jeroen Delmée, incapables de reprendre l'initiative dans le 3e quart. C'est finalement grâce à leur 3e pc de la partie qu'ils revenaient dans le match, Sébastien Dockier profitant d'un rebond pour transpercer George Pinner, le dernier rempart britannique, à 11 minutes du terme.

En début de journée dans le groupe B de la Belgique, la Malaisie avait pris la mesure 3-2 de la Chine.

Mardi (18h00), les Belges affronteront la Chine pour leur deuxième match, après le duel d'outre-manche entre la Grande-Bretagne et l'Irlande (12h00).

Au classement, Belges et Britanniques occupent provisoirement la 2e place avec 1 point, derrière la Malaisie (3 pts).

Le top 4 de chaque groupe sera qualifié pour les quarts de finale, qui se joueront en matches à élimination directe. Pour être assurés de participer aux Jeux Olympiques, les Red Lions doivent terminer le tournoi dans le top 3.

En savoir plus sur:

Nos partenaires