Une ultime récompense pour Usain Bolt ?

04/08/17 à 10:00 - Mise à jour à 01/08/17 à 16:03

Source: Sportmagazine

Samedi à 22h45, Usain Bolt va peut-être courir sa dernière finale de 100 mètres au Mondial de Londres. Le Roi Usain va-t-il signer un dernier exploit ou va-t-il être détrôné par une nouvelle vedette plus jeune ?

Une ultime récompense pour Usain Bolt ?

Usain Bolt © BELGAIMAGE

6 juin 2013. C'est à cette date que remonte la dernière défaite d'Usain Bolt sur 100 mètres. C'était à Rome et son rival, Justin Gatlin, l'a précédé d'un centième (9.94). Le Jamaïcain a pris sa revanche au Mondial suivant, à Moscou, en 9.77, Gatlin devant se contenter de la médaille d'argent. Depuis, Bolt est moins rapide mais des chronos de 9.79 et 9.81 lui ont permis de rester invaincu, toujours devant Gatlin, à Pékin et aux Jeux de Rio. Depuis l'olympiade 2008, Bolt n'a loupé la médaille d'or qu'une fois dans un grand championnat, le Mondial 2011, à cause d'un faux départ.

Toutefois, les blessures sont le fil rouge des dernières années et elles ont alimenté les doutes avant chaque grand rendez-vous. Même si revenir est de plus en plus difficile, Bolt a réussi à faire taire les critiques. Cette année, les doutes ont à nouveau surgi le 10 juin, à Kingston, quand le Jamaïcain de trente ans a couru en 10.03 puis le 28 juin à Ostrava, avec un chrono de 10.06 : deux courses au-dessus des dix secondes, ça ne lui était encore jamais arrivé. Puis, le 21 juillet, à Monaco, lors de son dernier meeting de Diamond League, il est à nouveau descendu sous les dix secondes, pour la 50e fois de sa carrière.

Avec ce 9.95, Bolt n'a cependant que le neuvième chrono de l'année. Sept athlètes se tiennent de près, avec des temps allant de 9.90 à 9.95. Un seul émerge nettement : Christian Coleman, un Américain de 21 ans qui a couru en 9.82 à Eugene le 7 juin. Il est le seul à être déjà descendu six fois sous les dix secondes cette année, avec le Sud-Africain Akani Simbine (23 ans).

Selon l'ancien sprinter Ato Boldon, Coleman, qui étudie le management sportif à l'université du Tennessee, est un grand talent. " Les USA n'ont pas eu de sprinter de ce format depuis longtemps. A la place de Bolt, je craindrais Coleman. Il est capable d'être performant même quand il est sous pression et il n'a absolument pas peur de Bolt. Il ne l'a en effet jamais connu dans ses grands jours, contrairement à Gatlin. "

Coleman a quand même été battu par Justin Gatlin aux trials américains. Celui-ci, âgé de 35 ans et ancien dopé, a été handicapé par quelques blessures en début de saison mais il a refait surface à Sacramento. Est-il capable de détrôner Bolt, ou Coleman peut-il s'en charger ? A moins qu'André De Grasse n'émerge enfin. Le Canadien de 22 ans a été médaille de bronze à Rio (9.91) sur 100 mètres et a poussé Bolt dans ses retranchements sur la distance double, avec un chrono de 19.80, à deux centièmes du Jamaïcain. Cette année, à Stockholm, De Grasse a couru la plus courte distance en 9.69 mais avec un vent de dos trop fort (4.8) pour que le chrono soit homologué.

Il y a de fortes chances pour que Bolt frappe un ultime grand coup dans son dernier 100 mètres individuel. Il a renoncé au 200 mètres mais il participera au relais 4x100 mètres. Initialement, il devait participer à quelques meetings après Londres mais il vient de déclarer qu'il ferait ses adieux définitifs au Mondial.

Par Jonas Creteur

Nos partenaires