Trayvon Bromell: un mini-Bolt ?

31/03/16 à 09:30 - Mise à jour à 30/03/16 à 13:43

Source: Sportmagazine

1m75, 70 kilos: il mesure vingt centimètres de moins et pèse 25 kilos de moins qu'Usain Bolt mais on le considère déjà comme The Next Big Thing de l'athlétisme. Faisons la connaissance de Trayvon Bromell.

Trayvon Bromell: un mini-Bolt ?

En juin 2014, Bromell est devenu le premier teenager à boucler le 100 mètres en moins de 10 secondes. © BELGAIMAGE

Il y a dix jours, au Mondial de Portland, l'Américain de vingt ans a enlevé la médaille d'or sur 60 mètres, en battant le favori, Asafa Powell. Toutefois, Trayvon Bromell n'a pas vraiment surpris le monde car depuis deux ans, il montre des éclairs de son immense talent. Il a effectué ses débuts sportifs en football américain et n'est venu à l'athlétisme qu'à 17 ans. Un an plus tard, en juin 2014, Bromell est devenu le premier teenager à boucler le 100 mètres en moins de dix secondes. Même Usain Bolt n'y est pas parvenu.

L'année dernière, l'Américain a éclaté aux championnats US en courant en 9.84, le dixième chrono le plus rapide de tous les temps. Dans la foulée, il a gagné le bronze au Mondial de Pékin en 9.92, derrière Usain Bolt et Justin Gatlin, une médaille partagée avec le Canadien Andre De Grasse (21 ans).

Bromell, étudiant en communication à la Baylor University, n'est passé pro qu'en automne, pour échapper aux obligations de la NCAA. Le sprinter a signé un contrat avec New Balance, un deal négocié par Ricky Simms, qui est aussi le manager de... Bolt.

On ignore combien Bromell gagne mais il s'est empressé de dire qu'il ne claquerait pas l'argent par les fenêtres. Après Portland, il a twitté: " Mon passé me rend modeste. Il ne faut jamais renier ses origines. " Elles se situent à Saint-Pétersbourg, en Floride, où il veut mettre sur pied une fondation pour soutenir la communauté locale, très pauvre.

On dit le sprinter très équilibré. Il a mangé son pain noir : adolescent, il s'est brisé les deux genoux, un avant-bras et la hanche. " Depuis, plus rien ne peut m'arrêter ", a déclaré Bromell, qui consacre beaucoup de temps à l'entraînement. " Je ne sors pas, je me repose ou je vais chez le kiné. En fait, je suis très ennuyeux. " Mais, compte tenu de l'âge de Gatlin (33 ans), Bolt (29 ans) et Powell (33 ans), il représente sans doute l'avenir du sprint court, avec De Grasse.

Par Jonas Creteur

Nos partenaires