Special Olympics Belgium lance sa campagne #DareToSponsor

28/03/18 à 14:31 - Mise à jour à 14:22

Source: Belga

Mercredi, Special Olympics Belgium a lancé sa campagne de sponsoring via un évènement rassemblant des athlètes avec un handicap mental et des sportifs tels que Tia Hellebaut et une partie de l'équipe des Belgian Lions dans le Carrefour d'Auderghem.

Special Olympics Belgium lance sa campagne #DareToSponsor

Tia Hellebaut © BELGA

La campagne #DareToSponsor a été lancée afin de permettre aux athlètes belges avec un handicap mental de s'entraîner dans le but de participer aux Jeux Olympiques spéciaux qui auront lieu en 2019 à Abu Dhabi. Si 16.500 athlètes handicapés mentaux sont aujourd'hui sponsorisés, l'organisation espère faire bénéficier 20.000 sportifs de cette aide.

"Des marques comme P&G, qui sponsorisera 500 athlètes, ou Aquarius ont déjà répondu positivement à cette demande d'aide", a indiqué la CEO de Special Olympics Zehra Sayin. "Il est essentiel de pouvoir compter sur les marques afin d'aider ces personnes à réaliser leur rêve."

L'événement a donné lieu à un léger échauffement dans les rayons du magasin, suivi d'un match mêlant des athlètes de Special Olympics, de la province de Liège et nos sportifs nationaux. Les organisateurs ont choisi de faire cela dans un supermarché pour "briser les tabous sur le handicap mental et aborder cette question dans un lieu public".

"C'est un rêve pour moi de jouer un match avec des Belgian Lions", a expliqué Mathieu Delrez, un athlète des Special Olympics Belgium. "Je joue au basket depuis que j'ai 3 ans et je suis avec attention les résultats de notre équipe nationale, c'est donc amusant de les rencontrer ici, dans un supermarché. C'est réellement un chouette événement pour moi."

"C'est la première fois que je rencontre des basketteurs pro, c'est comme si je jouais contre les Spirous. Mais ce n'est pas parce que ce sont des athlètes qu'ils m'ont fait peur", affirmait Ilkay Kahya après le match. "J'ai tout de même marqué quelques paniers! Je m'entraîne deux fois par semaine depuis 20 ans dans la région de Liège, ce n'est pas rien."

L'ASBL Special Olympics Belgium est active depuis 1979 et est parrainée entre autres par Kevin De Bruyne. Son but est de stimuler la confiance en soi et la santé des personnes ayant un handicap mental grâce au sport.

Tia Hellebaut et Tomas Van Den Spiegel soutiennent les Special Olympics

La campagne Dare To Sponsor sera lancée avec un match de basket entre athlètes ayant un handicap mental et des sportifs (ex-)professionnels belges dans le hall d'entrée du Carrefour d'Auderghem. "Nous espérons attirer l'attention du grand public sur les projets menés par SOB pour ses athlètes", a indiqué Tia Hellebaut, marraine de l'ASBL.

"Je suis déjà liée à SOB depuis quelques années et cela reste très important d'attirer l'attention", a réagi Hellebaut. "Je trouve ça positif d'avoir choisi un lieu public pour cet événement. Si on avait fait cela dans un hall de sport, ce serait passé inaperçu alors qu'ici, nous avons des spectateurs. C'est un bon début pour le lancement de cette campgne."

Durant sa carrière, Tia Hellebaut s'est surtout illustrée en tant que championne de saut en hauteur, mais pour l'occasion, elle s'est essayée au basket. "C'est toujours chouette de jouer avec des athlètes SOB, je dois admettre que je suis toujours impressionnée par leur niveau. Cela se voit qu'ils savent où se trouve l'anneau et comment y mettre le ballon au fond."

Le basketteur Tomas Van Den Spiegel, ancien joueur entre autres du Real Madrid et d'Ostende, ambassadeur de SOB depuis quelques années, était également de la partie. "Je connais la plupart des athlètes SOB depuis un certain temps et c'est toujours agréable de les revoir", a expliqué Van Den Spiegel. "Le sport, c'est avant tout quelque chose qui nous connecte, et avec cette campagne, nous prouvons que tout le monde a le droit de faire du sport. Je sais également que cela représente beaucoup pour les athlètes SOB car ils peuvent rencontrer des sportifs pro. Le niveau est bon et je remarque même des progrès par rapport aux années précédentes."

Nos partenaires