Spa-Francorchamps: Hamilton s'impose devant Vettel

27/08/17 à 16:13 - Mise à jour à 16:18

Source: Belga

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Belgique dimanche, devant son principal rival pour le titre mondial, l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), qui voit son avance au Championnat du monde réduite à sept points.

Spa-Francorchamps: Hamilton s'impose devant Vettel

Lewis Hamilton remporte Spa-Francorchamps. © AFP

Auteur de la 68e pôle de sa carrière samedi, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), 32 ans, a remporté le Grand Prix de Belgique, la 12e manche de la saison du champpionnat du monde, dimanche à Spa-Francorchamps. Il a en effet devancé de 2,358 secondes son principal rival pour le titre mondial, l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), qui voit son avance au Championnat du monde réduite de quatorze à sept points.

La 3e place est revenue à l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull), pour la sixième fois sur le podium cette saison, devant les Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari), qui a écopé de dix secondes de pénalité pour ne pas avoir ralenti sous drapeau jaune, et Valtteri Bottas (Mercedes).

Vettel a tout tenté pour dépasser Hamilton lors de la course belge, mais en vain. Le chasseur n'est jamais parvenu à débusquer le chassé au cours du mano a mano qui a constitué l'essentiel du film de l'épreuve.

Il s'agit de la 58e victoire d'Hamilton, qui avait déjà gagné à Francorchamps en 2010 et 2015. Il succède à l'Allemand Nico Rosberg au palmarès.

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), qui avait drainé une marée de supporters oranges à Spa-Francorchamps, a été contraint à l'abandon - son 6e de la saison - après huit tours suite à un nouveau problème moteur.

L'Allemand Nico Hülkenberg (Renault) a fini sixième, devant le Français Romain Grosjean (Haas-Ferrari) et le Brésilien Felipe Massa (Williams).

Le top 10 est complété par le Français Esteban Ocon (Force India) et l'Espagnol Carlos Sainz (Toro Rosso-Renault).

Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda), parti de la 20e et dernière position sur la grille, en a gagné deux par la suite mais a dû se contenter de la 14e place. La pluie qu'il espérait n'a pas daigné venir l'aider dans sa remontée.

Ocon et son coéquipier mexicain Sergio Pérez se sont accrochés à deux reprises, provoquant même la neutralisation de la course entre les 30e et 34e tours, afin de permettre aux commissaires d'ôter des débris de la piste.

Outre Verstappen et Pérez, l'Espagnol Fernando Alonso (McLaren-Honda) et l'Allemand Pascal Wehrlein (Sauber) ont également abandonné.

La 13e des vingt manches à Monza en Italie le 3 septembre.

Nos partenaires