Seppe Smits savait que la qualification en finale était difficile

21/02/18 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Belga

Les Jeux sont terminés pour les snowboardeurs belges. Seppe Smits, Sebbe De Buck et Stef Vandeweyer n'ont pas passé le cap des qualifications du Big Air messieurs, mercredi aux Jeux de Pyeongchang.

Seppe Smits savait que la qualification en finale était difficile

Seppe Smits © AFP

Dans la 1e série, Seppe Smits a reçu comme meilleure note 59,25 points pour le meilleur de ses deux sauts. Il termine 15e de la 1e série, alors que seuls les six premiers sont qualifiés pour la finale.

Seppe Smits savait qu'il serait difficile de se hisser en finale, même en réussissant le trick qu'il avait en tête. "Je suis un snonwboardeur qui n'est pas bon dans les rotations très rapides et le jump ici est plutôt sur le petit côté. Je savais donc que ce serait difficile", a-t-il expliqué.

Smits avait besoin d'un jump parfait, mais par deux fois, il n'a pas réussi cela. "En l'air, j'ai décidé deux fois d'arrêter et de ralentir ma rotation. C'est pourquoi j'ai effectué une rotation en moins que prévu. Le trick que j'ai réalisé n'était certainement pas celui que j'avais programmé. J'ai tout de suite su que ce ne serait pas suffisant pour la finale."

Après son élimination, Seppe Smits avait un double sentiment. "Je suis heureux d'avoir pu participer après les problèmes au genou que j'ai connus la semaine dernière après le slopestyle. C'est juste dommage de ne pas avoir pu accomplir tout ce que je voulais. Mais je regarde ces Jeux Olympiques avec un bon sentiment. J'ai dû travailler dur en raison de cette blessure au genou et j'ai atteint mon objectif avec cette finale en slopestyle. En big air, j'ai fait de mon mieux avec ce genou. Je suis très heureux de comment tout s'est terminé."

Sebbe De Buck a terminé 18e et dernier du deuxième groupe de qualification avec 33,5 points. Il est tombé lors de ses deux jumps. "J'ai essayé, mais ça n'a pas marché", a raconté l'Anversois, 22 ans. "Mon approche était très bonne mais en l'air j'étais en retard. C'est un trick que je n'essaie normalement qu'avec un grand jump, et je savais que ce ne serait pas facile d'atterrir ici."

Stef Vandeweyer, le benjamin du groupe avec ses 18 ans, a obtenu le meilleur résultat belge, 61 points. Insuffisant cependant pour se hisser en finale.

"Il s'agissait de mes premiers Jeux, je suis heureux d'avoir pu vivre cette expérience et je rentre à la maison avec un bon sentiment."

Nos partenaires