Premier titre national en rallye pour Vincent Verschueren: "c'est fantastique !"

05/11/17 à 18:32 - Mise à jour à 18:32

Source: Belga

En assurant une 3e place à l'arrivée du Rallye du Condroz, 9e et dernière manche du championnat de Belgique des rallyes, dimanche à Wanze, Vincent Verschueren, avec Veronique Hostens comme co-pilote, a conquis son premier titre national. Une place dans le top 4 suffisait au Courtraisien de 39 ans, quel que soit le résultat de son dernier rival, Kris Princen (Skoda Fabia R5) vainqueur pour la 3e fois sur les routes hesbignonnes.

Premier titre national en rallye pour Vincent Verschueren: "c'est fantastique !"

Vincent Verschueren © BELGA

"C'est fantastique ! Je ne réalise pas encore très bien", a lâché Vincent Verschueren (Skoda Fabia R5), très régulier tout au long de la saison. "Ce Rallye du Condroz m'a semblé durer deux semaines. C'était interminable, mais finalement avec une troisième place, nous sommes champions de Belgique. Un titre pour lequel nous avons travaillé très dur. Kevin Abbring (le Néerlandais, 2e au Condroz, ndlr) et Kris Princen ne sont pas n'importe qui. Cette édition 2017 a été d'un haut niveau. C'est peu dire qu'il faut être régulier, mais finir toujours sur le podium n'est pas suffisant. Il faut gagner. Ce que nous avons fait à Tielt et Roulers et nous voilà champions".

Vincent Verschueren a figuré en effet sur le podium de pratiquement toutes les épreuves, hormis au Seizoen Rallye où il a du abandonner, décrochant deux victoires cette saison, au TAC Rallye et au Circuit des Flandres. Kris Princen a décroché lui quatre victoires cette année.

Après quatre titres consécutifs pour Pieter Tsjoen de 2009 à 2012, suivi de quatre autres pour Freddy Loix de 2013 à 2017, c'est Vincent Verschueren qui inscrit son nom au palmarès.

"Je veux dédier ce titre à mon mentor Gaby Goudezeune", poursuit Vincent Verschueren. "Je lui suis vraiment reconnaissant de m'avoir donner la chance de rouler des années sur sa VW Polo. Nous avons depuis lors travaillé longtemps ensemble. Avec succès. Sans ça, je n'aurais pas pu construire ma carrière. Je suis très fier de gagner avec la Skoda. C'est une vraie voiture de rallye. J'ai vu Freddy Loix gagner avec elle. En le regardant, je me suis dit: je veux le faire aussi. Je suis très heureux et je voudrais revenir l'an prochain. Cela dépend bien entendu aussi des sponsors. Mais d'abord, nous allons fêter cela."

L'édition 2018 reprendra fin février avec le Rallye d'Haspengouw.

Nos partenaires