NBA : Toronto tient son rang

23/12/15 à 13:39 - Mise à jour à 13:38

Source: Belga

Toronto a tenu son rang mardi soir en résistant au retour de Dallas en fin de match (103-99), pour conserver sa place de 2e dans la conférence Est de la NBA, ce qu'a été incapable de faire Miami (5e) face à Détroit (93-92).

NBA : Toronto tient son rang

© USA Today Sports

Les Raptors peuvent dire merci à DeMar DeRozan: grâce à ses 28 points, ils ont remporté de justesse leur duel face aux Mavericks.

Les Texans de Dirk Nowitzki (20 pts), menés toute la rencontre, sont parvenus à revenir à deux points des Canadiens à 11 secondes du buzzer... Mais les Raptors n'ont finalement pas craqué.

"La fin de match a été moche, mais c'est une grosse victoire. Nous savions qu'ils allaient tenter de revenir, mais nous avons su les contenir", a commenté DeRozan. "Ils sont arrivés motivés, nous avions besoin de tout le monde ce soir."

L'arrière vedette de Toronto a en effet été bien épaulé par Kyle Lowry (17 pts, 10 rebonds, 7 passes décisives) et, dans un rôle moins flamboyant, par son pivot Bismack Biyombo (9 pts), décisif dans la raquette avec 20 rebonds.

Si Toronto a résisté, Miami s'est effondré contre Détroit (93-92). Le Heat a compté jusqu'à 18 points d'avance: insuffisant face aux 15 tirs primés des Pistons. Les remplaçants du Michigan se sont illustrés sur le tir longue distance, puisque Stanley Johnson a réussi un 4/7 (14 pts), Steve Blake un 4/5 (12 pts) et Anthony Tolliver un 3/5 (9 pts).

Quant aux vedettes floridiennes, elles n'ont pas fait le job dans le "money time": Chris Bosh (20 pts) et Dwyane Wade (19 pts) ont tout deux raté le panier de la gagne dans les dernières secondes.

Kobe Bryant. Le futur retraité a réussi l'un des meilleurs matches de sa saison avec 31 points. De quoi permettre aux Lakers se s'imposer face aux Nuggets (111-107) et de glaner un cinquième succès cette saison.

En s'inclinant à domicile contre Memphis (104-90), Philadelphie a enregistré sa 11e défaite consécutive. Les 76ers ont été calamiteux avec notamment 28 ballons perdus et un abyssal 11 sur 32 aux lancers francs. Avec un bilan d'une victoire pour 29 défaites, Philadelphie connait le pire début de saison, après 30 matches, de l'histoire de la NBA.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos