Les polyhandicapés tiennent (enfin) leur évènement

05/02/16 à 17:40 - Mise à jour à 17:38

La 4e édition des " Polydays ", organisée par AltéoSport, a remporté un franc succès ce vendredi. Cet évènement, destiné aux personnes polyhandicapées, se déroulait au Centre sportif namurois.

Les polyhandicapés tiennent (enfin) leur évènement

Polydays 2015 © Fédération Multisports Adaptés

Pas moins de 140 personnes souffrant d'un polyhandicap (handicaps physique et mental) ont été accueillies, ce vendredi de 10h à 14h30, par le personnel d'AltéoSport. Celui-ci était accompagné, d'étudiants, de bénévoles, de professionnels du secteur ou encore de partenaires, répartis dans la dizaine d'activités proposées.

Ces animations, requérant tantôt dynamisme, tantôt passivité étaient placées sous le signe de la découverte. "Elles ont été imaginées dans le but de convenir à toute personne, quelle que soit la sévérité de son déficit et de permettre à tout un chacun de redécouvrir son corps, tout en cassant la monotonie quotidienne" nous a confié Annick Collin, présidente de l'association.

Les activités, très diversifiées, étaient aussi bien des jeux d'adresse, de la "cyclodanse" (danse en fauteuil roulant), du Kin-ball, du parcours, des massages que de la relaxation ou des activités musicales.

Si cette journée permet aux handicapés de sortir du cadre de leur institutions, de rencontrer de nouvelles personnes et d'obtenir une satisfaction personnelle dans la réalisation d'activités sportives et variées, elle permet aussi, selon Coralie, éducatrice spécialisée, "à tout participant qu'il soit accompagnant ou organisateur de se laisser bercer, attendrir par le sourire et la joie procurés par cet évènement".

Mais ce genre de manifestation se fait rare, voire est quasi inexistante. Géraldine Berckmans, membre de l'Association, déplorait avoir dû refuser des inscriptions faute de place : "La demande est énorme et nous, nous ne pouvons accueillir plus de monde. Nous sommes donc obligés de décliner certains souhaits d'inscription... Les murs ne sont pas extensibles".

Néanmoins, Altéo cherche des solutions pour accueillir toujours plus de monde, avec une ambition d'atteindre la barre des 200 personnes l'année prochaine. Et il n'y aurait rien d'étonnant à ce que cette volonté se réalise... Le nombre de participants a doublé en trois ans ! Condition : trouver et adapter la logistique.

En attendant, Altéo enchaînera déjà lundi 8 février mais aussi le 26 avril avec les "Aquapolydays". Tandis que le principe est identique, les activités seront, elles, aquatiques.

Quentin Droussin

Nos partenaires