Les équipes de NBA refusent de loger dans les hôtels de Trump

16/12/16 à 11:00 - Mise à jour à 13/12/16 à 15:22

Source: Sportmagazine

Le futur président américain Donald Trump continue à susciter de la rancoeur, y compris en NBA.

Les équipes de NBA refusent de loger dans les hôtels de Trump

LeBron James fait partie de la meute anti-Trump. © BELGAIMAGE

Cinq équipes, les Dallas Mavericks, les Memphis Grizzlies, les Milwaukee Bucks, les Cleveland Cavaliers et un club inconnu, ont décidé de ne plus loger dans les hôtels appartenant à Donald Trump, comme The Trump SoHo à New York et The Trump International Tower and Hotel à Chicago. Ces équipes veulent éviter d'être associées au president-elect. Ce n'est pas étonnant que les Mavericks et les Bucks aillent aussi loin : leurs propriétaires, Marc Lasry et Mark Cuban, ont apporté leur soutien officiel à la candidate démocrate Hillary Clinton pendant la campagne.

Ils n'ont pas été les seuls en NBA : Gregg Popovich et Stan Van Gundy, les coaches de San Antonio et de Detroit, ont fait part en public de leur aversion envers Donald Trump. Dans les couloirs de la NBA, on évoque déjà la possibilité que le futur champion ne se rende pas en visite à la Maison-Blanche, bien que ce soit une tradition. C'est impensable si LeBron James et ses Cavaliers reconduisent leur titre car James a soutenu Clinton et est vraiment anti-Trump. Ce n'est donc pas un hasard si la star de Cleveland a refusé de dormir la semaine passée au Trump SoHohotel de New York.

Par Jonas Creteur

Nos partenaires