Les Belgian Tornados en finale: "l'or est pour nous!"

10/08/18 à 16:22 - Mise à jour à 16:31

Source: Belga

Le relais 4x400 mètres masculin belge, Julien Watrin, Robin Vanderbemden, Jonathan Sacoor et Dylan Borlée, n'a éprouvé aucune difficulté à se hisser en finale de l'épreuve, vendredi aux Championnats d'Europe d'athlétisme de Berlin. Il a en effet survolé sa série en 3:02.56. Les Belgian Cheetahs ont aussi rempli leur mission qui était d'accéder à la finale du relais 4x400 mètres féminin.

Les Belgian Tornados en finale: "l'or est pour nous!"

Julien Watrin, Jonathan Sacoor, Dylan Borlee et Robin Vanderbemden © BELGA

"On était tous les quatre au top", a commenté le champion du monde Sacoor qui a effectivement produit une grosse impression. "Jacques Borlée m'avait dit de ne pas trop forcer dans les 300 premiers mètres, compte tenu du vent. Mais il m'a semblé qu'il ne soufflait pas si fort que cela, et j'y suis donc allé plus ou moins à fond. J'avais encore des réserves dans la ligne d'arrivée."

Tenants du titre, les Belgian Tornados entendent bien le conserver dans la capitale allemande. Kevin et Jonathan Borlée seront en lice dans la finale individuelle ce vendredi soir (21h05). Leur coach et père Jacques, qui avait pris le risque calculé de s'en passer en séries, comptera évidemment sur eux pour gagner la bataille de l'or samedi (21h30).

"On respecte naturellement la concurrence", a poursuivi Sacoor, "mais c'est clair que nos chances de l'emporter sont grandes. Je suis déjà très impatient d'être au départ de cette finale, et ne me sens nullement éprouvé".

Dylan Borlée a franchi la ligne d'arrivée avec un Kurfürstendamm d'avance sur ses "poursuivants".

"Les trois autres m'avaient parfaitement mis sur orbite", a-t-il souligné avec humour. "Il ne me restait donc plus qu'à terminer le travail, et je dois reconnaître que ce n'était pas très difficile. J'ai même pu à plusieurs reprises me permettre de suivre un peu la course sur l'écran géant du stade. C'était chouette. J'ai très bien récupéré les efforts fournis lors de mes deux courses individuelles..."

Les Belgian Cheetahs remercient Hanne Claes

Les Belgian Cheetahs ont rempli leur mission qui était d'accéder à la finale du relais 4x400 mètres féminin des championnats d'Europe d'athlétisme à Berlin. Elles le doivent un peu voire beaucoup à la dernière relayeuse Hanne Claes et à son esprit d'équipe, puisqu'elle figure également à l'affiche en soirée. Elle sera en effet au départ de la finale du 400 mètres haies à 20h50.

"Sur la fin de mon parcours j'ai vraiment donné le maximum de gaz qui me restait pour placer Hanne dans une situation aussi confortable que possible", a commenté Justien Grillet. "C'est une véritable championne et disputer ainsi deux courses sur cette distance au cours de la même journée mérite la plus grande admiration. C'est même quelque chose d'énorme, qu'aucune de nous ne va oublier de sitôt..."

Camille Laus, Cynthia Bolingo, Grillet et Claes se sont qualifiées en raflant la 3e place de leur série en 3:30.62.

Laus est partie au coup de pistolet compte tenu de la regrettable absence de Margo Van Puyvelde, qui souffre d'une fracture du stress au pied.

"Je n'avais jamais fait cela avant", a souligné l'amie de Kevin Borlée, "mais vu les circonstances il faut bien s'adapter. Je me suis sentie plus à l'aise dans la ligne d'arrivée que lors de ma course individuelle. Sans doute parce que je voyais Cynthia qui tendait le bras pour prendre le bâton. Ce qui m'a encore davantage motivée. C'était déjà ma troisième course et je le sens. Mais c'est sûrement vrai pour tout le monde, et si le physique est un peu en baisse, il faut compenser avec le mental..."

Les Cheetahs avaient auparavant assisté au tranquille cavalier seul de leurs collègues masculins qui se sont qualifiés les doigts dans le nez. "Ils nous ont montré l'exemple et après cela on ne pouvait pas décevoir", a encore raconté Laus.

Nos partenaires