Les Belgian Lions devront mieux défendre contre la Russie

04/09/17 à 06:53 - Mise à jour à 07:34

Source: Belga

A 16h00 lundi, les Belgian Lions disputeront face à la Russie leur troisième rencontre du groupe D au championnat d'Europe de basket (messieurs) à Istanbul, en Turquie.

Les Belgian Lions devront mieux défendre contre la Russie

© BELGA

L'homme a suivre côté russe sera le meneur de jeu d'1m98 Aleksei Shved du Khimki Moscou, meilleur marqueur de son équipe dans cet Euro. Pour le contrer, on attend beaucoup de Quentin Serron, mais "défendre se fait toujours en équipe", tempère l'arrière des Belgian Lions. "Nous essayerons en équipe de contrer ses tentatives, ce serait pour nous un point positif."

Pour le sélectionneur national Eddy Casteels, Shved apporte un plus indéniable aux Russes. "Dans le passé, Shved n'était pas là et la Russie avait des problèmes. Maintenant qu'il est là, la Russie va beaucoup mieux. Il a un talent exceptionnel qui rend tout le monde meilleur autour de lui." Mais le coach national prévient aussi: "Cela ne sert à rien de nous concentrer sur Shved si nous ne le faisons pas avec un Nikita Kurbanov par exemple. La Russie est un tout."

"Limiter la créativité de Shved est crucial", ajoute de son côté l'assistant de Casteels, Roel Moors. "Mais la Russie est une bonne équipe, quelque peu surprenante car elle a beaucoup d'absents. En plus de Shved, il faudra être attentif au géant de la NBA Timofey Mozgov et aux deux joueurs du CSKA Moskou Andrey Vorontsevich et Kurbanov. Kurbanov est similaire à Janis Timma de la Lettonie avec qui nous avons eu très difficile samedi."

Pour gagner contre les Russes, il sera crucial pour les Belgian Lions de mieux défendre que lors des deux premiers matches. "Nous devons mieux communiquer et notre défense doit être soudée. Ce sera la clé du match", estime Quentin Serron.

La Belgique s'était imposée 103-90 face à la Grande-Bretagne vendredi, s'inclinant 92-64 contre la Lettonie samedi.

Nos partenaires