Le record du tour du monde à la voile est passé de 3 ans à 40 jours en près de 120 ans

26/01/17 à 14:29 - Mise à jour à 14:29

Source: Belga

Le 27 juin 1898, Le Britannico-américain Joshua Slocum a été le premier à réussir à boucler le tour du monde à la voile. Agé de 54 ans, il a mis plus de 3 ans. Il s'était élancé le 24 avril 1895 sur son voilier de 11 m (Spray). En 2017, Francis Joyon n'a eu besoin que de 40 jours.

Le record du tour du monde à la voile est passé de 3 ans à 40 jours en près de 120 ans

Francis Joyon remporte le Jules Verne Trophy 2017. © AFP

Le 26 janvier 2017, Francis Joyon (Idec Sport) est devenu le détenteur du record absolu du tour du monde, d'ouest en est, en laissant les grands caps à sa gauche. Une performance sur un maxi-trimaran de 31,5 m et en équipage (6 hommes à bord) signée dans le cadre du Trophée Jules Verne. Il efface la précédent record Loick Peyron qui, en janvier 2012, avait mis 45j13h42:53, sur le multicoques Banque Populaire V (40 m) et avec 13 coéquipiers.

Le 25 décembre 2016, Thomas Coville (Sodebo Ultim, trimaran de 31 m) créait aussi l'exploit en bouclant le tour du monde en 49 jours mais en solitaire (gagnant 8 jours sur le record de Francis Joyon remontant à 2008) mais en solitaire.

L'Irlandais Conor O'Brien est celui qui a ouvert la route à prendre, à savoir d'ouest en est et en laissant les grands caps à sa gauche. Un itinéraire référence. Il part en 1923 à bord d'un petit bateau de 42 pieds (12,8 m) et avec un tout petit équipage. Il mettra 280 jours.

A bord de Manureva, le Français Alain Colas parti le 8 septembre 1973 mettra 169 jours, après une halte d'un mois en Australie, et devient le premier à réaliser cette odyssée sur un trimaran.

En 1993, le Trophée Jules Verne est créé avec un concept simple: faire le tour du monde en moins de 80 jours sans assistance externe. Bruno Peyron réussit le pari. A bord du catamaran Commodore Explorer et avec 4 coéquipiers, il boucle en 79 j 06 h 15.

Steve Fossett, avec Cheyenne et 11 équipiers, met 58j09h32 en 2004. Franck Cammas casse lui la barre des 50 jours avec son trimaran Groupama 3 et ses 9 acolytes en 48j07h44, en 2010.

Entre 2004 et 2010, le record du trophée Jules Verne est passé de 63 à 45 jours.

En solitaire, il faut attendre 2004 et déjà Francis Joyon, alors âgé de 47 ans, pour passer sous la barre mythique des 80 jours, établissant un premier temps de référence en solitaire, en multicoque et sans escale en 72 jours 22 heures 54 minutes 22 secondes. En 2008, sur Idec, il réalisait 57jh13h34:06.

Nos partenaires