Le meilleur EURO d'athlétisme de l'histoire belge ?

06/07/16 à 10:00 - Mise à jour à 05/07/16 à 14:05

Source: Sportmagazine

Trente athlètes : jamais la Belgique n'avait délégué autant d'athlètes à l'EURO depuis 1950. Le tournoi se déroule à Amsterdam du 6 au 10 juillet et notre récolte pourrait être la meilleure de tous les temps.

Le meilleur EURO d'athlétisme de l'histoire belge ?

Si elles parviennent à améliorer leurs records de Belgique, Anne Zagrée et Nafi Thiam peuvent envisager une médaille à l'EURO. © BELGA

Un EURO d'athlétisme à un mois des Jeux est un événement spécial. Beaucoup d'athlètes s'économisent ou ne sont pas encore au sommet de leur forme. Ça n'en est pas moins un test important en prévision de Rio.

Ainsi, Philip Milanov, médaille d'argent au Mondial 2015 et auteur d'un nouveau record de Belgique cette année (67,26 mètres). Il n'est que cinquième au classement mondial, dominé par le Vieux Continent mais les quatre discoboles qui le précèdent sont dans le même mètre que lui. L'essentiel pour le Brugeois est de passer le cap des qualifications, une épreuve toujours pénible pour lui. En finale, tout est possible.

Autre candidat à une médaille : Kevin Borlée. Avec le 45.17 signé à Kingston, il a le deuxième meilleur chrono à Amsterdam, après l'Italien Matteo Galvan (45.12). Le seul Européen à être descendu sous les 45 secondes cette année, le Britannique Matthew Hudson-Smith (44.88), reste chez lui.

La participation de Kevin Borlée au 400 mètres individuel n'est pas encore certaine. Jonathan s'alignera mais les frères doivent de toute façon reconduire leur titre européen de 2012 en relais, avec Julien Watrin et Robin Vanderbemden, étonnants premier et deuxième du championnat de Belgique, devant Jonathan et Dylan Borlée. Il faut tenir son rang.

Nafi Thiam a été médaille de bronze en heptathlon lors du dernier EURO, en 2014, mais elle ne se présente cette fois qu'en hauteur. Si elle égale son record de Belgique (1m97), elle peut gagner une médaille, en l'absence des Russes. Idem pour Anne Zagré sur les haies hautes, à condition qu'elle améliore nettement son meilleur temps de la saison (12.93) pour arriver aux alentours de son record de Belgique (12.71).

Les décathloniens Hans van Alphen, Niels Pitomvils et Thomas Van der Plaetsen jouent leur va-tout car cet EURO est leur dernière occasion, après pas mal de pépins physiques, d'atteindre le minimum olympique de 8.100 points.

Par Jonas Creteur

Nos partenaires