Le 4x200m libre se qualifie pour la finale et pour Rio

07/08/15 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Belga

Louis Croenen, Glenn Surgeloose, Dieter Dekoninck et Pieter Timmers ont fait coup double, vendredi, aux Mondiaux de natation en grand bassin de Kazan. En 7:10.92, les Belges ont réalisé le 8e temps des séries. Ce qui est synonyme d'une place en finale des Mondiaux, prévue vendredi après-midi (18h11), et surtout d'une qualification aux Jeux Olympiques de Rio en 2016.

Le 4x200m libre se qualifie pour la finale et pour Rio

Image prétexte © AFP

Premier relayeur, Louis Croenen, qui a renoncé au 100m papillon, prévu peu avant, pour se concentrer sur le 4x200m, a placé la Belgique en 5e position (1:48.74). Croenen avait notamment pour adversaire la légende australienne Grant Hackett, double champion olympique et quadruple champion du monde du 1.500m libre, qui est sorti de sa retraite cette année après sept ans. Il a laissé l'Australie en 3e position (1:47.83).

Deuxième relayeur, Glenn Surgeloose (1:47.48), a remonté une place. Dieter Dekoninck, qui a obtenu sa place dans l'équipe après un barrage avec Emmanuel Vanluchene, a réussi un excellent 1:47.45 et maintenu cette quatrième position avant de céder le relais à Pieter Timmers. L'Anversois (1:47.25) a conservé la quatrième place pour signer un chrono final de 7:10.92. La série a été remportée par l'Australie 7:08.40, meilleur temps total des séries.

La Belgique a signé le huitième temps des séries, décrochant la dernière place pour la finale. L'Espagne, neuvième temps, a bouclé son relais en 7:11.39. Pour les Jeux Olympiques, une place dans le top-12 était nécessaire.

La meilleure performance belge sur la distance est le 7:10.39 réalisée l'an passé à Berlin par Croenen, Surgeloose, Timmers et Emmanuel Vanluchene. Un chrono qui avait valu aux Belges la médaille de bronze à l'Euro de Berlin. L'objectif de la délégation belge, en arrivant à Kazan, était de qualifier les deux relais aux Jeux Olympiques de Rio. Il est donc atteint.

Dimanche, le 4x100m libre avait réalisé le 9e temps des séries, manquant la qualification en finale pour 3 centièmes.

La Belgique avait déjà envoyé ses deux relais aux Jeux de Londres, en 2012. Le 4x100m libre avait atteint la finale où il s'était classé huitième. Le 4x200 avait été éliminé en demi-finales avec le 12e temps total.

En savoir plus sur:

Nos partenaires