La Défense met ses sportifs de haut niveau à l'honneur

03/02/16 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Belga

Le ministre de la Défense Steven Vandeput et le Chief of Defence (CoD) Gerard Van Caelenberge ont rendu mercredi hommage aux militaires ayant obtenu des résultats sportifs de haut niveau en 2015, lors d'une cérémonie à Bruxelles. Parmi eux figurent notamment Toma Nikiforov (judo), Elke Van Hoof (BMX) et Jens Schuermans (VTT). La Défense et le Comité olympique espèrent envoyer quatre athlètes militaires aux Jeux de Rio.

La Défense met ses sportifs de haut niveau à l'honneur

Toma Nikiforov (judo) médaillé de bronze aux Championnats du Monde, d'Europe et aux Masters. © BELGA

La Défense compte actuellement 26 sportifs d'élite (SED), dont 19 engagés dans des disciplines olympiques. "Ce sont d'abord des militaires qui ont reçu une formation de base de neuf à dix semaines", souligne le Capitaine-Commandant Hans Vancauwenbergh. "Après un parcours de sélection, le candidat engagé a pour vocation d'assurer la promotion du sport et d'encourager ses collègues à la pratique sportive. A l'issue de sa carrière, l'ex-sportif de haut niveau a l'opportunité d'occuper une nouvelle fonction au sein de la Défense."

Un hommage particulier a été rendu mardi à Toma Nikiforov, le judoka médaillé de bronze aux Championnats du Monde, d'Europe et aux Masters, Elke Van Hoof, championne d'Europe de BMX, et Jens Schuermans, médaillé de bronze aux Championnats d'Europe espoirs de mountainbike.

Les sportifs médaillés aux Jeux mondiaux militaires ont également été honorés. Parmi eux figurent l'équipe de parachutistes FS, qui a remporté toutes les compétitions auxquelles elle a participé en 2015 et qui défendra son titre mondial en 2016, l'équipe masculine de triathlon et leur fer de lance Marten Van Riel, les cyclistes Kaat Hannes et Maaike Polspoel, et encore Toma Nikiforov, qui représentera probablement l'une des meilleures chances belges de médaille à Rio.

Au total, 12 athlètes belges sur les 17 engagés lors de ces Jeux, qui ont été disputés en Corée du Sud, sont montés sur un podium.

Le Capitaine-Commandant Vancauwenbergh a par ailleurs profité de l'occasion pour faire le point sur les chances de qualification des sportifs militaires pour les prochains Jeux Olympiques, en compagnie du chef de mission de la délégation belge Eddy De Smedt.

Quatorze athlètes de la Défense sont encore engagés dans la course. L'objectif est qu'au moins quatre d'entre eux décrochent leur billet pour Rio. Outre Toma Nikiforov, dont la qualification est acquise sauf catastrophe, la Défense mise principalement sur le nageur en eau libre Brian Ryckeman, 7e à Pékin en 2008 et présent à Londres en 2012, Maarten Van Riel, Maaike Polspoel, 29e à Londres, Elke Van Hoof ou encore le kayakiste Laurens Pannecoucke.

La délégation belge aux JO devrait compter une centaine d'athlètes, soit un peu moins qu'en 2012, notamment en raison de la non qualification pour cette édition de l'équipe féminine de hockey, selon Eddy De Smedt.

Nos partenaires