L'équipe de foot américain des Dallas Cowboys est le club sportif le plus riche du monde

13/07/17 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Belga

Les Dallas Cowboys, qui n'ont plus remporté le Super Bowl (la finale du championnat NFL de football américain) depuis 1996, restent l'équipe la plus riche du monde avec une valorisation de 4,2 milliards de dollars (3,7 Mds d'EUR), selon le magazine économique américain Forbes.

L'équipe de foot américain des Dallas Cowboys est le club sportif le plus riche du monde

Philadelphia Eagles vs Dallas Cowboys. © BELGAIMAGE

La franchise texane a vu sa valorisation progresser de 5% sur un an et a généré un bénéfice opérationnel de 300 millions de dollars (262 M d'EUR) en 2016, selon les calculs de Forbes dévoilés mercredi.

Elle devance l'équipe de baseball des New York Yankees (3,23 Mds d'EUR) et le club anglais de football de Manchester United (3,22 Mds d'EUR), dont la valorisation a progressé de 11% sur un an.

Le FC Barcelone occupe la 4e place (3,18 Mds d'EUR), devant son grand rival espagnol, le Real Madrid (3,11 Mds d'EUR) qui était en tête de ce classement entre 2013 et 2015. Il faut descendre à la 15e place pour trouver le 4e club de football le Bayern Munich (2,71 Mds d'EUR).

La NFL est de loin le Championnat le plus rentable et domine les autres championnats avec 29 de ses 32 franchises dans le classement établi par Forbes.

Les champions NFL, les New England Patriots figurent au 6e rang de ce classement (2,97 Mds d'EUR).

La valorisation des Rams a ainsi doublé (2,53 Mds d'EUR, 12e) grâce au déménagement de la franchise NFL de St Louis (Missouri) à Los Angeles (Californie) en juin 2016.

Huit franchises de la Ligue majeure de baseball (MLB) et sept de la Ligue nord-américaine de basket (NBA) figurent dans ce top 50 et profitent de l'explosion des droits TV et d'un encadrement des salaires (salary-cap) des joueurs qui évite la surenchère et protège les bénéfices.

La première franchise NBA, les New York Knicks, pointe à la 7e place avec une valorisation en progression de 10% sur un an, à 2,88 Mds d'EUR.

Les Golden State Warriors, qui ont remporté le mois dernier le titre de champion NBA, sont 20e avec une valorisation de 2,27 Mds d'EUR, soit un bond de 37% sur un an.

Le grand perdant dans ce classement est le club anglais de football d'Arsenal qui a chuté de la 23e à la 43e place en raison d'un recul de 4% à 1,69 Mds d'EUR. En revanche, son rival londonien de Chelsea a enregistré une progression de 11% et se retrouve 46e à hauteur de 1,61 Mds d'EUR.

Nos partenaires