L'Australie rejoint les All Blacks en finale du Mondial de rugby

25/10/15 à 19:35 - Mise à jour à 21:45

Source: Belga

Nouvelle-Zélande - Australie... La finale de la 8e Coupe du monde opposera deux vieilles connaissances, pour un grand classique du rugby planétaire, samedi (17h00 françaises) à Twickenham. L'affiche All Blacks - Wallabies est la plus usitée du rugby mondial; les deux équipes s'affronteront pour la 155e fois depuis 1903.

L'Australie rejoint les All Blacks en finale du Mondial de rugby

© AFP

Mais la finale sera inédite. Les deux équipes ne se sont jamais affrontées à ce stade de la compétition. Elles se sont retrouvées à trois reprises en demi-finales, pour deux succès australiens (1991 et 2003) et une victoire néo-zélandaise en 2011.

Depuis 2011, les Australiens ont d'ailleurs battu une seule fois les All Blacks; le 8 août dernier à Sydney (27-19). Cela leur avait permis d'assurer la victoire finale dans le Four Nations, et de signer le retour des Wallabies parmi les meilleures nations de la planète, entamé avec l'arrivée de Michaël Cheika à la tête de l'équipe en octobre 2014.

En revanche, une semaine plus tard à Auckland, les All Blacks avaient pris une revanche éclatante (41-18), dans le match retour de la Bledisloe Cup, un trophée honorifique mis en jeu chaque année entre les deux voisins de la mer de Tasmanie.

Ce 155e rendez-vous permettra à l'une des deux équipes de devancer son rival. Le vainqueur deviendra ainsi la première équipe à remporter la Coupe William Webb Ellis pour la troisième fois.

Les Wallabies ont été sacrés en 1991 et 1999, lors des deux premiers mondiaux disputés en Grande-Bretagne. Les All Blacks ont eux soulevé le trophée en 1987 et en 2011, à chaque fois à domicile, en battant la France en finale.

En cas de succès, les All Blacks seraient les premiers à conserver le titre d'une édition à l'autre.

Les Wallabies, en 2003, et les Anglais, en 2007, avaient échoué pour la passe de deux en s'inclinant en finale, quatre ans après leur titre.

Les perdants des demi-finales, l'Afrique du Sud et l'Argentine, se disputeront la 3e place sur le podium, vendredi soir au Stade Olympique de Londres. Pour l'honneur; bien loin de Twickenham.

En savoir plus sur:

Nos partenaires