Hockey: Les Red Lions ne doivent pas sous-estimer la Chine

22/06/15 à 15:54 - Mise à jour à 16:14

Source: Belga

La journée de lundi, aux demi-finales de la World League à Brasschaat, était consacrée à la récupération pour toutes les nations participantes après un week-end d'ouverture riche en émotions. Les Belges savent en tout cas déjà à quoi s'en tenir.

Hockey: Les Red Lions ne doivent pas sous-estimer la Chine

© BELGA

Victorieuses de l'Inde, 1-0, samedi, les Red Panthers se sont assurées sauf accident d'éviter les Pays-Bas en quart de finale. Auteurs d'un partage contre la Grande-Bretagne, 2-2, les Red Lions savent, eux, que la première place de la poule B se jouera à la différence de buts.

Des deux équipes belges engagées dans ce tournoi de qualification pour les Jeux Olympiques de Rio, ce sont d'ailleurs les messieurs qui remonteront les premiers sur le terrain. Ce mardi à 18h, ils affronteront la Chine, la nation la plus faible présente à Brasschaat avec sa 31e place au classement FIH, mais qui s'est bien défendue, dimanche, en ne s'inclinant que 3-2 contre la Malaisie.

"Nous ne voulions pas perdre ce match contre la Grande-Bretagne pour ne pas commencer notre tournoi avant une sensation désagréable", expliqua le coach Jeroen Delmee. "Ce n'était d'ailleurs pas encore la meilleure équipe belge que j'ai vue. Nous avons été trop inconstants. Je suis content que nous ayons égalisé. Nous avons encore tout en mains pour finir en tête de la poule."

Pour y parvenir et avoir l'avantage de disputer un quart de finale décisif contre la France ou la Pologne, les Red Lions ne pourront, toutefois, pas se permettre le moindre faux pas. Ils devront gagner leurs trois prochains matches. A commencer, donc, par celle contre la Chine.

"J'ai quelques vidéos de leur participation aux derniers Jeux Asiatiques, mais c'est l'équipe sur laquelle nous possédons le moins d'informations. Ce sont des petits gabarits, assez vifs. Nous avons plus de qualités qu'eux, mais il ne faudra pas les sous-estimer. Je sens en tout cas que les joueurs deviennent de plus en plus affûtés. Le but est de continuer à grandir dans le tournoi pour arriver à notre meilleur niveau en quart de finale."

En savoir plus sur:

Nos partenaires