Hockey - chaos de fin de saison en DH et D1 messieurs

15/06/15 à 12:11 - Mise à jour à 14:09

Source: Belga

L'Association Royale Belge de Hockey (ARBH) est confrontée depuis début mai à deux affaires embarrassantes dans les championnats messieurs, qui pourraient entraîner de sérieuses modifications aux résultats finaux de la défunte saison.

Hockey - chaos de fin de saison en DH et D1 messieurs

© capture d'écran Google

Dans le premier dossier, qui concerne le club de Namur, une décision est tombée cette semaine en provenance du comité de contrôle de l'ARBH. Les Escargots namurois, qui sur le terrain avaient gagné le droit de retrouver la Division d'Honneur, sont désormais sanctionnés de vingt forfaits lors de leur championnat 2014-2015 de D1 pour avoir aligné un joueur, l'Argentin Joaquin Coelho, non autorisé à participer à la compétition (ndlr: avant de rejoindre Namur, Coelho avait joué après le 1er septembre 2014 deux matchs dans le championnat argentin, ce que l'ARBH interdit afin d'éviter certaines dérives de transfert en cours de saison).

Conséquence de cette décision sévère de l'ARBH, Namur, au lieu de retrouver l'élite, se retrouve bon dernier au classement modifié du dernier championnat de D1 et est relégué en D2.

Ce vendredi, le secrétaire général de l'ARBH, Serge Pilet, a confirmé à Belga que le club namurois s'est pourvu en appel de la décision du comité de contrôle. Si besoin en est, Namur a déjà laissé sous-entendre qu'il pourrait aller ensuite devant la cour belge d'arbitrage du sport (CBAS) pour faire valoir ses droits... et sa bonne foi. Le club nivellois du Pingouin, qui avait 'déniché' l'erreur commise par Namur, mettant ainsi au courant le comité de contrôle de l'irrégularité, pourrait profiter de la décision sur tapis vert pour accompagner La Gantoise la saison prochaine en DH. Quoique ce cas de figure n'est pas sûr pour l'instant! En raison surtout de la deuxième affaire qui met en cause l'Orée, l'un des deux clubs descendants de DH en D1.

Et l'Orée?

Le club bruxellois remet en cause pour sa part le classement final de DH suite à sa défaite 2-1, le 15 mars, au Racing. Un des joueurs du Racing, John Dabin, est monté au jeu sans que son nom soit inscrit sur la feuille de match.

L'Orée, à qui il manquait deux points en fin de saison pour se sauver, a porté plainte et réclamé la victoire par forfait sur les Rats ucclois. Le Racing a reconnu l'erreur mais a plaidé... la bonne foi et a convaincu les deux niveaux juridictionnels de l'ARBH. "Si le club oréen veut aller plus loin, il va devoir aller en référé", a expliqué vendredi Serge Pilet.

Entre-temps, les responsables du club de Woluwé-Saint-Pierre n'ont pas encore voulu réagir et annoncer s'ils comptaient aller au CBAS. Un fameux chaos à gérer pour l'ARBH, qui suivant les décisions finales dans ces dossiers, devra justifier les montées et descentes de division, de la DH à la D2, ainsi que les barrages y résultant.

En savoir plus sur:

Nos partenaires