Gymnastique acrobatique: une première médaille d'or belge à Bakou

19/06/15 à 10:04 - Mise à jour à 10:05

Source: Belga

La Brabançonne a retenti pour la première fois dans l'histoire des Jeux Européens, vendredi sur le coup de 12h48 dans la magnifique National Gymnastics Arena de Bakou. Elle célébrait la médaille d'or de Kaat Dumarey, Julie Van Gelder et Ineke Van Schoor qui venaient d'enlever le concours général de gymnastique acrobatique par groupes dames.

Gymnastique acrobatique: une première médaille d'or belge à Bakou

© BELGA

"C'est la plus belle médaille, le concours général, comme en gym artistique. Le titre de championnes des Jeux Européens c'est encore plus beau que notre victoire en Coupe du monde à Varna", a expliqué Ineke Van Schoor qui avait déjà enlevé le bronze l'an dernier aux Mondiaux de Levallois. "C'est spécial pour nous qui ne sommes pas une discipline olympique de pouvoir l'emporter au milieu des disciplines olympiques."

Les Belges étaient idéalement placées au moment d'aborder la finale du concours général puisqu'elles partaient en tête grâce à leurs 57.820 points obtenus en qualifications.

Elles avaient terminé premières de l'exercice statique/équilibre (29.090) et deuxièmes de l'exercice dynamique (28.730) à 0.01 point des Russes.

Huitième groupe à entrer en scène, la Belgique avait l'avantage de connaître le résultat de sa plus redoutable rivale, deuxième à l'issue des qualifications: la Russie, représentée par Valeriia Belkina, Yulia Nikitina et Zhanna Parkhometc. Leur 'French cancan' avait obtenu la note de 28.520. Le total à battre était donc de 85.430 points.

Le trio de jeunes filles possédait 0.91 point d'avance au moment d'aborder leur exercice combiné (comprenant des éléments statiques et dynamiques) exécuté sur la musique de la chanson de Marylin Monroe 'I wanna be loved by you'. Il leur fallait 27.620 points pour être assurées du titre. Elles en ont obtenus 28.660, soit plus que les Russes pour finir avec le total de 86.480 points.

"C'était tendu. Grâce à notre grosse avance, il fallait tout réussir dans notre exercice sans prendre trop de risques. Et cela a réussi", a expliqué Ineke Van Schoor, soulagée. "Nous n'avons pas regardé les Russes qui passaient devant nous. On s'est concentré sur notre prestation", a ajouté Julie Van Gelder. "Et après, comme tout s'était passé sans problème, je me suis dit, 'okay' ce devrait être bon."

"Maintenant, j'espère que ce titre sera bon pour l'acrogym, qu'elle va avoir plus d'attention médiatique grâce à cette première médaille d'or pour la Belgique", a poursuivi Julie Van Gelder.

"Elles méritent cette médaille d'or, c'est évident" a précisé pour sa part leur coach Stanislav Kosakovskyy. "Elles étaient nerveuses, c'est un peu normal. La danse a été un peu moins bonne mais tout a été fait avec prudence, ce qui était ce qu'il fallait faire."

Derrière la Russie, la médaille de bronze est revenue au Belarus (84.610).

Kaat Dumarey, Julie Van Gelder et Ineke Van Schoor ont encore deux chances de médailles dimanche lors des finales par exercice (statique et dynamique).

"On va savourer un peu ce titre et puis on va tout donner dimanche dans les finales par exercice", a conclu Ineke Van Schoor. "Nous irons pour l'or mais on verra bien", a ajouté Julie Van Gelder.

Cette médaille d'or est la 2e remportée par la Belgique dans ces premiers Jeux Européens après celle de bronze du taekwondoiste Si Mohamed Ketbi en moins de 58 kg.

Nos partenaires