Fernando Alonso a envisagé d'arrêter la F1 à la fin de la saison dernière

13/03/18 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Belga

Le double champion du monde Fernando Alonso a admis qu'il avait envisagé d'arrêter la Formule 1 après une autre saison en demi-teinte avec McLaren l'année passée. L'Espagnol a pris la décision de continuer car il ne souhaitait pas finir sa carrière sur une note négative.

Fernando Alonso a envisagé d'arrêter la F1 à la fin de la saison dernière

© BELGAIMAGE

Alonso, qui a remporté ses titres de champion du monde en 2005 et 2006 avec Renault, a été assez malheureux par la suite dans ses choix d'équipe. Même son passage chez Ferrari ne lui a plus permis de décrocher le titre mondial.

Chez McLaren, il a connu trois années décevantes avec un moteur Honda. L'Espagnol avait même été autorisé de manquer le Grand Prix de Monaco l'an dernier afin de disputer les 500 miles d'Indianapolis 500. Il s'y était illustré jusqu'à son abandon.

"Oui, j'ai envisagé d'arrêter la F1 pour changer de catégorie", a reconnu l'équipier de Stoffel Vandoorne dans les colonnes du magazine F1 Racing mardi. "Après avoir participé aux 500 miles d'Indy l'année passée, il y avait deux courses qui se suivaient en Autriche et à Silverstone. J'ai alors pensé 'peut-être que je pourrais m'essayer dans une nouvelle catégorie. Je pourrais me consacrer totalement à la 'triple couronne' et disputer les 500 miles d'Indianapolis et les 24 Heures du Mans. Mais j'ai senti que ce n'était pas le moment pour moi de me retirer, pas tout de suite, pas après mes derniers résultats."

La 'triple couronne' désigne le fait de remporter les trois courses automobiles les plus prestigieuses: le Grand Prix de Monaco en Formule 1, les 500 miles d'Indianapolis en Indycar et les 24 Heures du Mans en endurance. Le Britannique Graham Hill est le seul pilote a avoir réalisé cet exploit. Alonso a déjà remporté le Grand Prix de Monaco en 2006 et 2007.

"(Si j'avais quitté la F1), je sais que je l'aurais regretté pour le reste de ma vie et que la suite de ma carrière de pilote aurait eu un goût amer. Je veux donc encore réussir avec McLaren. Il y a un boulot qui n'est pas encore achevé pour moi avec cette équipe et j'espère que les choses vont changer cette année. J'en suis sûr."

McLaren a changé de motoriste cette saison. Renault a remplacé Honda.

La saison de Formule 1 commence le 25 mars avec le Grand Prix d'Australie à Melbourne.

Nos partenaires