Des marathons hors du commun

06/03/15 à 15:47 - Mise à jour à 12/03/15 à 16:26

Le marathon de Pyongyang sera bien ouvert aux participants étrangers cette année. Un temps réservé aux locaux, pour cause de crainte de cas d'Ebola sur son sol, les afficionados des quatre coins du globe vont pouvoir s'envoler pour le régime communiste sans tracas. Plus exotique que le marathon de New-York ou de Paris, c'est justement ce que viennent chercher ces coureurs. Certains marathons proposent de parcourir les 42 km autrement. En voici quatre originaux.

Des marathons hors du commun

© BELGAIMAGE

Vous adorez courir, encore plus sur des longues distances ? Vous vous êtes sans doute orientés vers le marathon. Si courir 42 km sur des routes goudronées ne vous plaît plus, voici une petite sélection de marathons, qui valent le coup d'oeil. Et qui vous motivera à repartir du bon pied. Bon pied, bon oeil.

Le marathon de l'Everest

Si les sports d'hiver et l'altitude ne sont pas vos passions premières, vous êtes priés de passer votre chemin. Officiellement nommé Tenzing-Hillary Everest Marathon, en hommage aux pionniers qui ont posé les premiers leurs piquets sur le sommet en 1953, il est organisé tous les 29 mai, en hommage au jour historique de cet exploit. Avec un départ à 5300 mètres, il détient le record mondiale de la plus haute course de marathon. Assez physique, les organisateurs demandent aussi aux participants d'être sur place, au Nepal, trois semaines à l'avance pour s'acclimater aux hautes altitudes. Autre conseil, si vous comptez performer, faites-vous naturaliser Népalais ! Les locaux sont les seuls à avoir remporter l'épreuve. Comptez 2.500 dollars pour participer à ces 42 km inoubliables.

Les Népalais sont les rois incontestés de ce marathon de l'extrême. C'est toujours plus facile à domicile.

Les Népalais sont les rois incontestés de ce marathon de l'extrême. C'est toujours plus facile à domicile. © BELGAIMAGE

Le Lewa marathon

Vous aimez le sport mais vous voulez vous en mettre plein la vue en même temps ? Nous avons la solution pour vous: le Lewa marathon. Sa particularité ? Il prend place dans une réserve au nord du Kenya, la réserve sauvage de Lewa. Son tracé est constitué de deux boucles de 20 km sur des sentiers habituellement réservés aux véhicules.

Question sécurité, rien n'est laissé au hasard. La réserve comporte des animaux inoffensifs pour l'homme, mais aussi des lions, guépards ou autres rhinocéros. Des gardes expérimentés de la réserve assurent la sécurité des participants, aidés par deux hélicoptères et un avion de reconnaissance. Mais ce qui fait aussi la particularité de l'évènement, c'est la dimension humaine. Des levées de fonds sont organisées chaque année en marge du marathon pour sensibiliser, mais surtout pour aider les différentes réserves naturelles de la région et leur populations. Petit conseil d'ami: bien savoir distinguer une antilope d'une lionne.

Concilier safari et épreuve sportive, c'est possible. Et en plus, c'est pour la bonne cause.

Concilier safari et épreuve sportive, c'est possible. Et en plus, c'est pour la bonne cause. © AFP

Le marathon du Groenland

Des piquets sont plantés tous les 50 mètres du parcours pour vous éviter de vous perdre dans ce nuage blanc.

Des piquets sont plantés tous les 50 mètres du parcours pour vous éviter de vous perdre dans ce nuage blanc. © AFP

Si vous redoutez la chaleur d'un marathon en pleine brousse, vous pouvez toujours tenter votre chance auprès du marathon du cercle polaireau Groenland. Par des températures avoisinant les -10 degrés, vous pourrez profiter de ce cadre à couper le souffle. Vous aurez la chance de courir sur la calotte glacière, près de toundras et des paysages morainiques. Comme pour le marathon Lewa, la sécurité est au coeur de l'évènement. Un détachement de médecins danois est présent sur le parcours pour veiller à la sécurité des participants. Au moindre doute, ils peuvent vous arrêter. La décision est contraignante, vous ne pourrez pas discuter. Si l'idée de courir sur des glaciers tout en croisant des boeufs musqués vous a toujours fait rêver, lancez-vous, comme le vice-président du Standard de Liège, Bruno Venanzi.A condition d'avoir 18 ans, l'unique restriction de l'épreuve.

Marathon de la Grande Muraille de Chine

Si vous avez booké vos vacances en Chine pendant le mois de mai et que vous désirez voir la grande muraille autrement, tentez l'expérience du marathon de la Grande muraille de Chine.Les différences de niveaux et les 5 164 marches en pierre font de ce marathon l'un des plus physiques au monde. Le parcours vous amènera aussi dans des villages traditionnels de la passe de Huangya. Pour la partie "muraille", les coureurs effectuent deux passages sur la même portion, pour un total de 6 km. Si jamais pour vous tenter l'expérience relève de l'exploit ou du fantasme, dites-vous que le Danois Henrik Brandt n'a jamais loupé une édition depuis les débuts de l'aventure, en 1999.

Monter les marches peut déjà s'avérer difficile pour certains, soyez sûr de votre entraînement.

Monter les marches peut déjà s'avérer difficile pour certains, soyez sûr de votre entraînement. © BELGAIMAGE

En savoir plus sur:

Nos partenaires