Des dizaines d'athlètes dopés seront sans doute privés des Jeux de Rio

18/05/16 à 08:53 - Mise à jour à 08:53

Source: Belga

"Des dizaines d'athlètes dopés (seront) vraisemblablement empêchés de participer aux jeux Olympiques de Rio de Janeiro" cet été, a déclaré mercredi le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, dans une tribune au quotidien français Le Monde.

Des dizaines d'athlètes dopés seront sans doute privés des Jeux de Rio

Thomas Bach © REUTERS

Pour justifier ces futures interdictions, M. Bach fait référence dans sa tribune aux échantillons des JO de Pékin 2008 et de Londres 2012 sur lesquels de nouvelles analyses avec des méthodes scientifiques plus récentes ont été faites. Dans un communiqué mardi, le CIO avait précisé que 454 échantillons de Pékin avaient donné lieu à 31 contrôles positifs, sur des sportifs de 12 pays et de 12 disciplines.

Par ailleurs, le président du CIO s'est exprimé sur les récentes révélations du dopage organisé par la Russie lors des JO de Sotchi. "Les récentes allégations à l'encontre du laboratoire antidopage de Sotchi, accrédité par l'Agence mondiale antidopage (AMA), sont très détaillées et par conséquent très inquiétantes. (...) Si l'enquête devait confirmer la véracité de ces allégations, cela révélerait une nouvelle dimension choquante du dopage, assortie d'un degré de criminalité sans précédent.

Dans ce contexte, il est évident - et aucun athlète intègre dans le monde ne devrait en douter - que le CIO réagirait en s'appuyant sur sa politique éprouvée de tolérance zéro, non seulement vis-à-vis des athlètes individuels, mais aussi des membres de leur entourage, dans la limite de sa compétence", a encore précisé le successeur de Jacques Rogge.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires