David Goffin et Nafi Thiam, Sportif et Sportive de l'Année

17/12/17 à 08:52 - Mise à jour à 08:51

Source: Belga

Le 51e Gala du Sport a couronné, samedi soir à Bruxelles, des titres de Sportif et Sportive de l'Année le joueur de tennis David Goffin et l'athlète Nafissatou Thiam. Il s'agit d'une grande première. Jamais depuis 1975, avec l'attribution du premier titre féminin (celui des messieurs existe depuis 1967), les titres étaient revenus la même année à deux francophones.

David Goffin et Nafi Thiam, Sportif et Sportive de l'Année

Nafi Thiam et David Goffin © BELGA

Si le 3e sacre en quatre ans et le deuxième consécutif de la Namuroise Nafissatou Thiam était attendu, à la suite de son titre de championne du monde de l'heptathlon, celui du Liégeois David Goffin semblait plus délicat. Il avait face à lui le N.1 mondial de la saison cycliste, et vainqueur de Paris-Roubaix, Greg Van Avermaet. Au final, le finaliste du Masters et de la Coupe Davis a largement devancé (de 501 points) le Sportif belge de l'Année 2016.

Goffin devient le premier lauréat masculin de tennis alors que pas moins de 16 titres ont été attribués au tennis féminin par l'intermédiaire de Sabine Appelmans (2), Dominique Monami (1), Kim Clijsters (8), Justine Henin (4) et Kirsten Flipkens (1). Le cyclisme s'est consolé avec la consécration de Lotte Kopecky, 22 ans, comme Espoir de l'année. La championne du monde sur piste de la course par équipes (avec Jolien D'hoore) et N.1 mondiale en Omnium a reçu la préférence au champion du monde juniors de judo Matthias Casse.

Le tennis a été à la fête avec, en plus du titre de David Goffin, celui d'Equipe de l'année. Il a été remporté par celle de Coupe Davis, finaliste malheureuse pour la deuxième fois en trois ans. Elle avait reçu ce prix justement en 2015.

Comme son élève la plus douée (Nafissatou Thiam), Roger Lespagnard a conservé son titre: celui de Coach de l'Année. Après sa 2e place en 2015 et sa 3e place en 2016, Peter Genyn a été couronné à 41 ans sportif paralympique de l'année. Il a ajouté cette année, à ses deux titres paralympiques de Rio et son record du 400m obtenus en 2016, deux titres mondiaux sur 100 et 400m en fauteuil roulant (catégorie T51).

Belga

Nos partenaires