Cédric Cherain impose sa DS3 WRC au rallye du Condroz

09/11/15 à 11:52 - Mise à jour à 16:44

Source: Belga

Cédric Cherain et André Leyh (DS3 WRC) ont remporté le 42e rallye du Condroz, ultime manche du championnat de Belgique, dimanche à Huy. Le titre national était déjà attribué à Freddy Loix, également sacré en 2013 et 2014, absent à Huy.

Cédric Cherain impose sa DS3 WRC au rallye du Condroz

Cedric Cherain est un homme heureux après sa victoire au rallye du Condroz. © BELGA

Après une première journée fertile en rebondissements et en abandon, le rallye du Condroz a vécu une seconde étape plus calme. Déjà leader samedi soir, Cédric Cherain (DS3 WRC) n'a pas été inquiété. Disposant pour la première fois d'une DS3 WRC, le Fléronnais a connu une première étape un peu agitée, marquée par deux petites erreurs heureusement sans conséquences. Nanti d'une bonne avance (plus de 40 secondes) au départ de la seconde journée, il n'a plus été menacé et a remporté sa deuxième victoire 2015 après celle décrochée au rallye de Wallonie. Avec dix-sept scratches en vingt-deux spéciales, Cherain n'a pas volé ce succès devant le jeune Français Stéphane Lefebvre (DS3 R5).

Ce dernier a parfaitement rempli son rôle de franc-tireur en exploitant à 100% une monture moins puissante que celle du vainqueur. Il devance à l'arrivée David Bonjean (Citroën C4 WRC) qui complète le triomphe du constructeur français et décroche sans aucun doute son résultat le plus probant, au terme d'une course sans erreur sur un terrain comme toujours très délicat.

Patron de Citroën Racing, Yves Matton (DS3 WRC) était bien parti pour assurer un quarté à la marque aux deux chevrons¿ jusqu'à un bris de levier de vitesses survenu dans l'avant-dernière spéciale.

Contraint de parcourir les ultimes kilomètres avec la boîte bloquée sur le 4e rapport, le Hutois a perdu sa 4e place au profit d'un autre régional, Xavier Baugnet (Ford Fiesta R5) auteur d'un parcours exemplaire alors qu'il n'avait plus disputé le moindre rallye depuis le Wallonie au mois de mai.

Derrière ce quintette, Benoît Allart (Skoda Fabia WRC) est sorti vainqueur de son duel avec Guillaume Dilley (DS3 R5), convaincant pour ses débuts sur une 4 roues motrices et assuré du titre honorifique de vice-champion derrière Freddy Loix.

Le top 10 est complété par Kris Princen (Peugeot 208T16 R5) en lutte pour le podium jusqu'à une crevaison samedi en début de soirée à Marchin, Jourdan Serderidis (DS3 WRC) et Olivier Collard (Mitsubishi EvoX), lequel a profité in extremis d'une crevaison du Français Yvan Muller (DS3 R5) pour se hisser au 10e rang. De ce rallye du clôture du championnat, on retiendra encore les victoires de Kevin Demaerschalk (DS3 R3) en 2 roues motrices, Cédric De Cecco (Peugeot 208) dans la - très disputée - classe RC4 et Stefaan Prinzie (Opel Ascona) en Historiques, une catégorie dont le champion 2015 est Pieter-Jan Maeyaert (Ford Escort).

En savoir plus sur:

Nos partenaires