Casse-tête olympique pour la piscine des JO de Paris 2024

08/05/18 à 13:52 - Mise à jour à 14:00

Source: Afp

La natation française l'attend depuis des décennies et c'est le seul grand équipement sportif qui doit sortir de terre pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Mais le centre aquatique de Saint-Denis vire au casse-tête : plus cher que prévu, sa gestion après les Jeux inquiète aussi.

"Cette piscine olympique, c'est un serpent de mer dont on entend parler depuis 1985", quand Paris avait échoué face à Barcelone pour accueillir les Jeux d'été de 1992, constate le consultant Armand de Rendinger, qui vient de publier "Le Pari olympique de 2024, chance ou malédiction?" (Éditions Vigot). Depuis cette époque, le dossier est ressorti lors des candidatures malheureuses de Paris pour les JO de 2008 et de 2012, attribués à Pékin et Londres, avant de regagner les placards.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires