(Basket)Bal populaire

08/06/18 à 10:30 - Mise à jour à 10:39
Du Sport/Footmagazine du 06/06/18

" Il y a une raison pour laquelle la croissance ne s'arrête pas ". C'est la phrase qu'utilise la NBA pour faire sa pub, cette saison. Plus que jamais, elle est devenue une marque mondiale, populaire et en pleine expansion. Voici une analyse de sa croissance exponentielle à la lecture de cinq chiffres.

22%

C'est le pourcentage de joueurs de NBA, soit 108 sur 450 cette saison, qui n'étaient pas américains, mais originaires de 42 pays différents, un autre record. Mieux : tous ces étrangers (il y en avait au moins un dans chaque club) n'usent plus leur short sur le banc, comme c'était parfois le cas dans le passé. Au contraire : le Grec Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks), l'Australien Ben Simmons (Philadelphia 76'ers), le Camerounais Joel Embiid (Philadelphia 76'ers), le Letton Kristaps Porzingis (New York Knicks) et le nouveau prodige slovène Luka Doncic (Real Madrid) - qui sera probablement choisi dans le Top 3 à la prochaine draft - figureront dans x années parmi les figures marquantes de la NBA. Certains le sont d'ailleurs déjà.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires