Achat d'armes de la police: des policiers sont jugés pour corruption

26/01/18 à 14:13 - Mise à jour à 13:40

5 personnes, dont 2 policiers, sont jugés à Bruxelles pour avoir été corrompus et avoir falsifié des données concernant l'achat de nouvelles armes pour la police fédérale. Ils auraient privilégié Smith&Wesson par rapport à la FN.

Nos partenaires