A la surprise générale, le Turc Guliyev est sacré champion du monde du 200m

11/08/17 à 07:47 - Mise à jour à 07:46

Source: Belga

Ramil Guliyev, le Turc d'origine azerbaïdjanaise, a créé la surprise en remportant la médaille d'or du 200 mètres des championnats du monde d'athlétisme de Londres jeudi soir. Pour 2/100e de seconde, Guliyev (20.09) a privé sur la ligne le Sud-africain Wayde van Niekerk (20.11:106), 2e, du doublé 200-400 m. Le Trinidadien Jereem Richards (20.11:107) est 3e à un... millième de seconde de la médaille d'argent.

A la surprise générale, le Turc Guliyev est sacré champion du monde du 200m

Guliyev © AFP

Dans une finale sans Jamaïcain, une première depuis les Mondiaux d'athlétisme de Paris en 2003, tous les yeux étaient rivés sur le Sud-Africain Wayde van Niekerk, champion du monde du 400 mètres, et sur le Botswanais Isaac Makwala, meilleur performeur mondial sur 200 mètres.

Mais c'est le Turc Ramil Guliyev qui s'est montré le plus rapide sur la distance avec un temps de 20.09. De son côté, Van Niekerk s'est adjugé la seconde place pour un petit millième de seconde devant le Trinidadien Jereem Richards.

Isaac Makwala n'a quant à lui pas pu faire mieux qu'une sixième place finale (20.44).

Van Niekerk, sacré mardi pour la 2e fois sur le 400 m dont il est champion olympique, ambitionnait de réaliser le doublé 200-400 m, exploit seulement réussi par l'Américain Michael Johnson aux Mondiaux-1995 et aux JO-1996.

Quant à Makwala, meilleur performeur de la saison sur le 200 m (19 sec 77), il apparaissait comme le challenger le plus coriace du Sud-Africain.

On connaît la suite...

Nos partenaires