2017, l'année des primeurs belges

Samedi, Nafi Thiam et David Goffin ont été élus Sportive et Sportif de l'Année mais nous comptons beaucoup d'autres grands sportifs. Histoire de flatter notre orgueil national, passage en revue de trente hauts faits tricolores.

On dit souvent que la Belgique est une petite nation du sport. Des disputes communautaires, une mauvaise gestion du sport de haut niveau, partiellement à cause de la structure complexe de l'état, des dirigeants âgés, trop/trop peu d'argent (mal employé), pas d'infrastructures de qualités... Ce n'est pas faux mais on insiste trop peu sur le fait que notre pays, malgré tous ces manquements, possède beaucoup d'excellents athlètes et équipes. Or, en onze mois et demi, ils ont signé une vague rarement vue de performances de haut niveau et beaucoup de primeurs. Pourquoi donc 2017 a-t-elle été une année grand cru pour le sport belge ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires